Nos déchets de plastique ont une âme et sont d’une dangereuse beauté.

Ils nous survivront. Je les photographie depuis plus de 15 ans.